Le Préfet interdit le rassemblement de Y en a marre, Amnesty International Sénégal…

Une conférence de presse sera organisée en lieu et place de la manifestation qui était prévue ce jeudi à la Place de l’Obélisque finalement interdite par les autorités étatiques.
Selon leral.net, ce point de presse sera une occasion pour la société civile, avec aux premières loges, Amnesty International Sénégal, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH), la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), la Société Internationale des Droits de l’Homme (SIDH/Sénégal), Article 19/Afrique de l’Ouest, le Mouvement Y en a marre, les associations de réinsertion des détenus « Espoir d’un Soleil Levant » et ASRED, de se «prononcer sur la situation des prisons au Sénégal et le respect des droits humains des détenus».
La Société Internationale des Droits de l’Homme (SIDH/Sénégal), Article 19/Afrique de l’Ouest, le Mouvement Y en a marre, les associations de réinsertion des détenus «Espoir d’un Soleil Levant» et ASRED voulaient organiser ce jeudi, à la Place de la Nation (ex Place de l’Obélisque) à Dakar, de 15 heures à 18 heures, «un grand rassemblement de soutien aux détenus pour le respect de leurs droits humains».

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...