“Option nucléaire” : L’Italie menace de délivrer des visas de l’UE à 200000 migrants

L’Italie menace de délivrer 200 000 visas temporaires aux migrants qui sont arrivés sur son territoire afin que ces derniers  puissent voyager n’importe où dans l’UE . Cette option est qualifiée de nucléaire dans un contexte où l’Italie estime que les autres pays européens n’en font pas assez pour supporter le flux migratoire  sur son sol.

Le Premier ministre Paolo Gentiloni est furieux car il estime que les voisins européens ont renié leur engagement de  prendre des contingents de migrants.

Les Italiens prévoient  d’utiliser la directive peu connue  de l’UE , qui a  été rédigée après le conflit des Balkans, et qui autorise les personnes déplacées d’entrer  temporairement  en Europe, rapporte The Times.

Gentiloni menace d’utiliser cette directive  pour permettre à 200 000 migrants de quitter l’Italie alors que le pays lutte pour faire face à son nombre élevé de réfugiés, en particulier de Libye.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Mario Giro et Luigi Manconi, sénateur du parti démocratique au pouvoir, ont confirmé au Times que la solution controversée était envisagée. Mattia Toaldo, analyste senior du Conseil européen des relations extérieures, a déclaré au Times: «Si les migrants continuent d’arriver et que l’Italie décide de leur donner  des documents pour traverser  les frontières , ce sera une option nucléaire»

visas temporaires

La directive 2001/55 du Conseil européen a été élaborée  après le conflit des Balkans pour donner des permis d’entrée  temporaires à un grand nombre de personnes déplacées

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...