Laye Diaw: « J’ai honte, si Demba Diop était ressuscité, il allait bouder… »

J’ai honte. C’est du jamais vu…Si Demba Diop (parrain du stade tué en 1967) était revenu parmi nous, il allait boudé son parrainage », a soutenu lundi le journaliste sportif Abdoulaye Diaw sur la Rfm.

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...