Grenades lacrymogènes et balles réelles contre les détenus de rebeuss: Lazare, Pape Matar Diop, Amadou Diop Ndiol et le Ibou le fou gravement blessés… des morts non identifiés

    La situation à la prison de Rebeuss est plus que jamais désastreuse voir désolante vu ce qui s’est passé ce matin. Même si l’administration pénitentiaire essaie de minimiser les choses, les informations qui circulent font état de plus d’un mort et de plusieurs blessés graves. Il y a quatre personnes qui ont été touchées gravement.
    Les détenus dont les noms suivent étaient admis à l’hôpital pour blessures graves : «Lazare, Pape Matar Diop, Amadou Diop Ndiol et Ibou le fou». Des sources font état que les gardes pénitentiaires ont riposté violemment après l’attaque perpétrée sur deux de leurs collègues.   
    «Ils ont balancés des grenades lacrymogènes avant d’ouvrir le feu par balles réelles sur les détenus qui tentaient de se défendre. En plus nos sources parlent de quatre morts. Une information qui n’est pas encore confirmée par la maison carcérale et que les autorités pénitentiaires refusent de confirmer.
    Pour le moment les détenus sont en train de poursuivre leur grève et le directeur de l’administration pénitentiaire lui, parle d’un mort….

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...