Les graves révélations d’Ansoumana Sané sur Abdoul Mbaye : “il est incapable d’entendre un mot sans son appareil auditif (…) Il est aussi atteint de la maladie d’ALZHEIMER”

Dans une déclaration rendue public aujourd’hui, le coordonnateur de la COJER de Bignona Ansoumana Sané s’en est violemment pris au leader de l’ACT Abdoul Mbaye et Cie. Selon Sané : “Très chère conseillère du pool de jeunesse de l’ACT Madame Yaye Fatou Sarr, pour une fois que vous ouvrez la bouche, tous les sénégalais réalisent qu’il aurait mieux fallu vous taire car vous avez fait étalage au grand jour de toute votre ignorance de la bonne marche du pays.
Mais votre texte a au moins le mérite de confirmer tout ce que Madame Thérèse Faye Diouf disait de votre mentor. En effet en renvoyant les sénégalais à chercher surGoogle pour savoir qui est Abdoul Mbaye vous montrez là qu’il est inconnu des sénégalais. Vous montrez qu’il est impossible pour un sénégalais du Sénégal des profondeurs de mettre un visage sur ce nom. Qu’à cela ne tienne donc.
Pensez-vous qu’il revient aux sénégalais de chercher à le connaître ? Ou c’est à ce dernier de chercher à connaître leurs souffrances infligées par l’axe du mal regroupé aujourd’hui dans leur triste alliance pour la destruction et la déstabilisation de la république. Votre mentor doit avoir une si courte mémoire pour oublier qu’il s’accoquine avec ceux-là même qui avait lancés une motion de censure contre lui pour insuffisance de résultat et carence notoires.
Plus décisivement il est établit que Abdoul Mbaye ne jouit pas de toutes ses capacités physiques et intellectuelles. Le sieur Mbaye est incapable d’entendre un seul mot s’il ne porte pas des supports auditifs. Il souffre de la maladie d’ALZHEIMER (la maladie de l’oublie). Nous le défions publiquement de prouver le contraire en exigeant la publication de son bulletin de santé.
Le Président Macky Sall a bien fait de très tôt déceler son incapacité à mettre en œuvre sa vision pour un Sénégal Emergent en confiant le poste de premier ministre à d’autres plus compétents et moins bavards que votre mentor.”

Mieux, Ansoumana Sané de rappeler à Abdoul Mbaye et Cie que : “A l’image de votre leader, vous avez fait montre d’une impertinence inouïe tellement votre analyse est en déphasage avec la réalité d’aujourd’hui.
En effet sous le règne du Président Macky Sall retenez qu’il y’a :

-La gratuité de la césarienne

-La gratuité des soins pour les enfants de 0 à 5 ans

-La couverture maladie universelle

-Les bourses de sécurité familiale

-Plus de 200 forages construits par le PUDC etc. la liste est longue.

Pour terminer il prend la défense de la coordonnatrice de la COJER Nationale en ces termes : “nous vous recommandons si vous avez un enfant en âge d’aller à la case des tous petits, de l’y amener au plus vite car il bénéficiera d’une éducation de qualité sur un vaste programme initié par la Directrice Générale Madame Thérèse Faye Diouf depuis sa nomination.

On lui apprendra :

-Qu’il faut se taire quand ce que vous avez à dire n’est pas plus important que le silence

-Que pour prétendre diriger les sénégalais il faut au moins les connaitre et non les inviter sur
Google à vous connaître

-Qu’il faut une attitude républicaine en toute circonstance et évitant de vous trouver au cœur de l’axe du mal

-Que vous ne serez jamais plus patriote que les autres sénégalais

-Qu’il faut éviter de vous prononcer sur des sujets que vous ne maîtrisez pas comme le pétrole surtout que vous avez contresignez le décret que vous semblez décrier aujourd’hui

-Que si vous voulez avoir la chance un jour de présider aux destinées du pays, prouver que vous jouissez de vos capacités physiques et intellectuelles.”

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...