GESTION DES FONDS TIRES DU PETROLE ET DU GAZ : Le modèle norvégien suggéré par le professeur Philippe Chalmin

Le Sénégal peut gérer à part la rente pétrolière comme la  fait la Belgique, a suggéré  hier à  Dakar, lors d’une conférence portant sur l’ouvrage  produit par  OCP  Policy  Center Intitulé :  Cyclop Afrique 2016 «  l’Afrique  et les matières mondiaux de matières premières : leurres et lueurs», du professeur d’histoire économique à l’université Paris Dauphine, Philippe Chalmin.

Ce pays  européen, a-t-il fait savoir, a créé un fond dans lequel il a mis de l’argent tiré  des taxes, des royalties que l’Etat norvégien tire de la production du pétrole. Aujourd’hui,  ce fonds est de 800 milliards de F Cfa et il est destiné aux générations futures, renseigne M. Chalmin. En effet, après la Norvège, il y a le Chili qui a fait une bonne gestion de la rente générée par ces richesses qu’est le cuivre. Et, regrette, dit-il, « en République démocratique du Congo et en Zambie,  le cuivre est pillé ».

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...