Les détenus de Rebeuss en grève de la faim

Pour dénoncer leurs mauvaises conditions de détention, les prisonniers de Rebeuss ont entamé une grève de la faim. Il s’agit de 1700 prisonniers, incarcérés dans les  cellules 3 (250), 4 (247), ceux des chambres 9, 10 et 47 et les mineurs de la cellule 11. La situation s’est envenimée le jour de la Tabaski quand la Direction de l’Administration pénitentiaire a décidé de muter les occupants du secteur 5 de la prison de Rebeuss au niveau des chambres 9 et 10. Chose qui n’a pas plus aux détenus qui se disent déjà surpeuplés.
En guise de sanction, l’Administration pénitentiaire a interdit les visites, prévues les mardi, jeudi et vendredi, les repas venus de l’extérieur et a aussi muté à la maison d’arrêt et de correction de Thiès trois prisonniers présentés comme les instigateurs de la grève. Mais tout cela ne semble pas ébranler les prisonniers qui se disent plus que jamais décidés à aller jusqu’au bout.

 

xalima

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...