Carburant de l’Assemblée nationale: Fatou Thiam s’en prend à Ousmane Sonko

La décision d’Ousmane Sonko de ne pas toucher les bons d’essence de l’Assemblée nationale du groupe Total ou Shell a fait sortir Fatou Thiam, ancienne parlementaire de ses gonds. L’ex-responsable libérale pense que le leader de Pastef les patriotes cherche à se faire un nom et tous les moyens pour faire le buzz sont bons.

ANNONCE

« Si c’est pour seulement ne pas avoir à enrichir des étrangers, rien ne lui prouve aujourd’hui que Touba Oil appartient à des Sénégalais ou n’a pas été racheté par Total », a dit Fatou Thiam dans Les Echos.

La responsable du mouvement Alur pense que les sorties multiples de Sonko n’ont pour objectif que de se positionner et d’être dans des postures. « Voilà un homme qui cherche à se faire un nom dans l’échiquier politique avec une maladresse qui ne dit pas son nom », souligne-t-elle.

Elle invite Ousmane Sonko à rester dans sa logique de boycott en refusant tout ce qui viendrait de l’extérieur.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...