Audio: A quelques jours de la Tabaski, elle se fait cambrioler par sa bonne. Ecoutez

Les faits se sont déroulés à Ouest-Foire. La domestique, en plus de sa patronne, dévalise une autre employée de la maison qui l’aurait introduite dans la maison. La bonne, qui avait prétexté avoir perdu sa carte d’identité (histoire de brouiller les pistes sur son identité) s’appellerait Fatou Djiba, et serait née en 1997, à Casamance, selon l’autre victime. Deux jours, à peine, dans la maison, elle commet l’irréparable.

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...