Amy Collé Dieng – « Cette Lionel Messi » des chanteuses, perdue par les « djinns »?

Amy Collé Dieng n’est plus à présenter dans la scène musique. Pétrie de talent, l’artiste a su faire son temps. Malheureusement, sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille. La chanteuse avec  sa voix mielleuse et ses mélodies entraînantes est en chômage technique à la prison des femmes pour avoir tenu des propos offensants envers le chef de l’Etat. 

Dans le journal L’Obs de ce vendredi, nos confrères ont cherché à savoir plus sur cette chanteuse déjantée que ses proches parents suspectent d’être habités par les démons (Djinns). D’ailleurs, raconte un proche de sa famille, elle a divorcé à trois (3) reprises à cause de cela.

Amy Collé Dieng connaîtra un premier mari qui l’avait beaucoup chérie. « Son premier époux, Daouda, qui habitait à Usine Ben Tally à Dakar, a tout fait pour elle. Ils ont eu 4 enfants »,soutient sa sœur Absa Dieng.

Elle va divorcer quelques années plus tard, puis se remarie avec Ndiaw Sambe, son danseur attitré avec qui elle aura deux enfants. Cette idylle sera aussi éphémère que polémique.

Elle va encore convoler en troisièmes noces avec un marabout Mbacké-Mbacké avec qui, elle divorcera aussi plus tard. Amy Collé Dieng s’est mariée plusieurs fois pour divorcer autant de fois à cause de son comportement imprévisible et bizarre, narre-t-on.

Son oncle Couly Dieng, estime qu’après l’échec de son 1er mariage, comme possédée par des Djinns , elle traînait dans les rues. On la voyait souvent avec son bébé sur le dos

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...