Un aliment incroyable qui débloque la constipation, améliore les cheveux et soulage les douleurs

L’huile de ricin connaît de nombreux usages, surtout pour la santé. On en retrouve généralement dans les savons, les lubrifiants, mais vous pouvez l’utiliser seule. Suivez le guide !

Un peu d’histoire

L’huile de ricin provient de la plante du ricin, originaire d’Afrique tropicale. La graine de ricin n’est pas comestible car elle est toxique. Seule l’huile ne l’est pas et renferme des vertus bienfaisantes. Elle est utilisée depuis des siècles par les hommes pour lisser leur barbe et leurs cheveux, et par les femmes pour prendre soin de leur corps. La légende dit que Cléopâtre était une adepte de cette huile magique.

Composition de l’huile de ricin

Elle est riche en acides gras et en vitamine E, très riche en antioxydants, et constitue un excellent anti-inflammatoire. Elle est particulièrement nourrissante et peut être utilisée sur à peu près tout le corps : peau, cheveux, cils, ongles, et même pour apaiser certaines douleurs. Par ailleurs, l’huile de ricin est également très réputée pour ses effets laxatifs.

Comment utiliser l’huile de ricin ?

  • Antidouleur (muscles, ventre, etc.) – C’est un excellent remède contre l’arthrose et l’arthrite (toute douleur ressentie au niveau des articulations, des ligaments, des tendons, des os ou d’autres parties du système musculosquelettique). Trempez un morceau de laine dans l’huile et enveloppez-en la zone douloureuse pendant 1 heure puis déposez une bouillotte pour réchauffer la zone endolorie. Vous pourriez également soulager les maux d’estomac en procédant de la même manière.
  • Les cernes – Grâce à sa texture épaisse, l’huile de ricin peut être utilisée comme crème à appliquer sous les yeux. Déposez-en quelques gouttes sous vos yeux fatigués, massez circulairement et laissez la magie opérer.
  • Rafraîchir la peau – L’huile de ricin vient à bout de problèmes tels que la peau sèche, la pigmentation, les taches de vieillesse, l’eczéma, etc. Mélangez de l’huile de ricin avec un peu d’huile de coco ou de jojoba, appliquez sur votre peau et admirez les résultats. Elle hydrate la peau et la purifie.
  • Longs cils et sourcils garnis – C’est une huile très visqueuse, donc pour en faciliter l’application, utilisez une brosse de mascara et laissez agir toute la nuit, puis nettoyez vos yeux au réveil. Après quelques utilisations, vos poils auront poussé plus rapidement que d’habitude.
  • Constipation – Cette huile est un excellent laxatif. Avalez-en une demi-cuillère à café à jeun pour soulager vos problèmes de constipation.
  • Talons fissurés – Pour adoucir la peau de vos pieds et l’hydrater, enduisez vos talons rugueux et fissurés d’huile de ricin et mettez des chaussettes pour garder le produit le plus longtemps possible.
  • Pointes fourchues – Elle adoucit les cuticules et vous débarrasse des pointes fourchues. Un bain d’huile de ricin sur vos cheveux une fois par semaine suffit.
  • Cheveux longs et épais – L’huile de ricin est très nourrissante, elle hydrate le cuir chevelu et rend les cheveux plus brillants et plus souples, mais surtout, elle en accélère énormément la pousse. L’acide ricinoléique présent dans cette huile miracle revivifie vos cheveux et relance la production de leurs huiles naturelles.

Mélangez 3 cuillères à soupe d’huile de ricin et 1 d’huile de coco, appliquez sur votre chevelure et laissez reposer quelques heures pour que ce masque fasse pleinement effet. Répétez cette opération deux fois par semaine pendant un mois, pour des résultats surprenants.

Attention ! Après un mois de cure, vous devez indispensablement faire un mois de pause pour que votre cuir chevelu ne s’habitue pas à cet apport trop gras.

  • Ongles dur et pas cassants – Appliquez de l’huile de ricin pendant une nuit entière sur vos cuticules et ongles fragilisés pour leur rendre leur éclat. Le lendemain, vous remarquerez une nette différence.

Attention :

Consommée à forte dose, l’huile de ricin a un effet purgatif intense et irritant. Elle peut faire perdre l’eau et les sels minéraux dont le corps a besoin provoquant ainsi nausées, diarrhées aigües, et vomissements.

L’huile de ricin est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes souffrant d’appendicite et autres maladies liées à l’inflammation des intestins.

Veillez à ne jamais dépasser la dose d’une demi-cuillère à café d’huile de ricin par jour.

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...