Akon: « Les artistes africains ne savent pas comment faire de l’argent avec la musique »

Akon était à Dakar, ce week-end, pour présenter les projets d’extension de la plateforme  »Musikbi » dont il est maintenant l’actionnaire majoritaire avec 50% des actions.

Le chanteur américain d’origine sénégalaise, Akon a fait face à la presse. Son vœu pourrait se réaliser très bientôt, puisqu’il a maintenant un business dans son pays d’origine. En effet, il vient d’acheter 50% des parts de la plateforme  »Musikbi ».

« J’ai accompli tout ce que je devais accomplir dans ma carrière musicale. Je voulais faire autre chose. J’ai voulu créer une plateforme de vente de musique en ligne, quand on m’a parlé de musikbi, Mbacké Dioum qui est comme mon représentant en Afrique s’est chargé de tout réglé et à tout fait pour mettre en place cette collaboration« , a indiqué Alioune Badara Thiam dit Akon.

En effet, musikbi appartenait entièrement à des sénégalais. Elle avait des problèmes pour son expansion, puisque n’ayant vendu que 15 000 titres, la première année d’existence. Aujourd’hui, elle pourrait connaitre un bien meilleur sort avec un actionnaire majoritaire de la trempe de Akon.

Ainsi, musikbi sera plus qu’une plateforme de distribution musicale puisqu’une création de télévision en ligne est annoncée. Aussi, la promotion des différents artistes signés par musikbi y sera faite.

vous pourriez aussi aimer

commentaires

Loading...