Affaire Bamba Fall et Cie : MLK entre dans la danse

Le Mouvement Libérez Karim (MLK) se joint aux nombreuses voix pour dénoncer l’arrestation suivie de la mise sous mandat de dépôt du maire socialiste de la Médina, Bamba FALL, ainsi que certains de ses camarades.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le MLK souligne que ces arrestations relèvent « des faits purement politiques ». Pour ce regroupement proche du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), « aujourd’hui, cette situation confirme avec force que nous sommes désormais sous l’ère de règlements de comptes politiques dans le seul but de barrer la route à l’essentiel des adversaires politiques de la majorité », lit-on dans ce document.

Pour le MLK, « après Karim Méissa WADE, Abdoulaye Baldé, Aida DIONGUE c’est aujourd’hui le tour de la frange jeune et vivante du PS de faire les frais de la furie du régime actuel, déterminé à réduire l’opposition à sa plus simple expression », poursuit le communiqué.

« En effet, il ne fait plus l’objet de doute que nous sommes à l’air du deux poids demi mesure puisque pour des faits plus graves et connu de tous, le pouvoir au lieu d’agir à préférer protéger ses membres pour des faits plus graves comme l’atteste le saccage de la permanence de l’APR de Fatick dans le nuit du 30 Décembre ainsi que les scènes de violences avec blessures notées le 7 novembre dernier devant la permanence national du parti au pouvoir entre deux clans du COJER », révèle le MLK.

Pour faire face « à ces dérives digne d’une monarchie » le MLK a lancé un appel à l’ensemble des forces vives et politiques du pays « à se tenir debout pour mener le combat contre les dérives du pouvoir actuel quel qu’en soit le prix».

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires

Loading...